Photo Cherbourg Michel Chauvin

02 juin 2014

Reportage Photo - Coupe de France Espoirs

coutances asnieres demi finale 6025

 

A Flers ce week end se déroulait les phases finales de la coupe de France de volley ball catégorie espoirs (moins de 21 ans). Les équipes de Harnes (pro B), Plessis Robinson (pro B), Paris université club (ligue A) et le petit poucet de la compétition Coutances (N3) composaient le groupe A, tandis que s'affrontaient dans la poule B : Lyon (pro A) Toulouse (pro A et tenant du trophée) Tourcoing (Pro B) et Asnières (pro B). Les coutançais contre toute attente déjouaient tous les pronostics en battant les deux équipes pro de leur poule et arrachaient même un set au futur vainqueur Paris UC. En demi finale, après un premier set fabuleux, les manchots viraient en tête (25-21), mais le capitaine de Toulouse et de l'equipe de France espoirs se réveillait au 2e en faisant étalage de sa grande classe. De même au tie break, c'est lui qui faisait la différence. Les coutançais finissaient donc 4e de cette phase finale. Un classement fabuleux pour cette équipe de copain qui a rivalisé sans aucun complexe face au pro et aspirant pro des différentes équipes présentes.

D'un point de vue photo, le volley est un des sports les plus difficiles à photographier, les bandes du filets cachant souvent les visages, les attitudes bras levées également. A cela s'ajoute une lumière médiocre et jaunatre dans la plupart des gymnases, photographe à cherbourg depuis des années, je photographie souvent ce genre de compétition avec une balance des blancs décalées tungtènes et en 3200 iso ou 6400 isos pour figer le mouvement. Je dois reconnaitre qu'il y a beaucoup de déchèts photographiques dans ce genre de reportage.

 

Ci dessus l'équipe de Coutances avant sa demi finale contre Asnières (perdue au tie break)


25 mars 2014

Photographe Cherbourg

gatteville 4545

Il y a des lieux ou il est préférable de faire des repérages pour optimiser sa séance photo. C'est le cas près du phare de Gatteville. Pour disposer des meilleures conditions de prise de vues, il est préférable de s'y rendre plutot en fin d'après midi et par mer haute. Quand celle ci est un peu agitée, l'on peut alors bénéficier de beaux effets de vagues éclatant sur les rochers. Le même endroit au matin par mer basse, le contre jour aurait ajouté une grosse difficulté d'exposition dans les blancs de l'écume, toujours difficile à "rendre" correctement. (difficulté d'avoir du détail dans les blancs sans pour autant sous exposer et avoir une vague grisâtre). Il faut ensuite choisir son point de vue, attendre que le soleil apparaisse de derrière un nuage et croiser les doigts que les vagues soient au rdv d'une lumière quelquefois bien fugace. Il faut multiplier les déclenchements pour que la forme de l'éclatement de l'écume soit en harmonie avec le paysage. Quelquefois, malgré de nombreuses tentatives, cela n'aboutit à aucunes bonnes photos. Photographe dans la région de Cherbourg, l'expérience des prises de vues locales m'a aidé à gagner du temps pour combiner les éléments : moment de la journée/lieu/marée et ainsi optimiser la chance d'obtenir un bon cliché. Je m'en suis aperçu surtout par comparaison quand je photographie lors de mes vacances : mauvais moment de la journée par rapport au lieu notamment. Il en est ainsi pour tout les photographes, le résultat de ses clichés est souvent bien plus satisfaisant techniquement près de chez soi que dans une région que l'on connait peu.

Posté par Photo Cherbourg à 10:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 mars 2014

Le village fantôme de Pirou

Pirou1

 

Il existe des lieux étranges, décalés, quelquefois juste à notre porte comme cet étonnant village jamais habité dont voici l'histoire :

 

En France, dans le Cotentin, Pirou. Un village qui compte au dernier recensement 1598  habitants, petite station balnéaire familiale où il fait bon vivre.

Eté 2010. Le propriétaire de la maison louée pour les vacances, une main sur le grillage du jardin qui sépare notre partie de la sienne, nous raconte l’histoire du village fantôme de Pirou-Plage.

120 villas construites en bord de mer, juste derrière la place du marché de Pirou-Plage. Un gros projet, avec hôtel-restaurant de luxe, piscine et tout le kit.

Oui, le type à l’origine du projet travaille toujours, on ne sait où. Un copain de Bouygues et compagnie. Un qui avait les banques derrière lui et qui, assuré d’avoir le permis de construire, a confié le chantier à un gars. Les maisons étaient vendues par lot de 3. Il fallait en payer une « catch ». Pas cher parce que la mise en conformité restait à la charge des acquéreurs.

Un chantier livré en un temps record, 6 mois. Ils avaient la pression. 120 maisons terminées, sans raccordement à la voierie, ni à l’électricité, ni au tout-à-l’égout, juste posées sur le sable.

Le permis de construire a finalement été refusé. Il y a plein d’artisans de la région qui ont fait faillite. Ils n’ont jamais été payés. Ils sont venus récupérer ce qu’ils pouvaient. Quand ça s’est su, les gens du coin s’y sont mis aussi. Les flics se sont installés au rond-point à l’entrée de Pirou pour arrêter les voitures avec remorques et les obliger à retourner les matériaux là où ils les avaient pris.

J’étais allé voir une maison avec ma femme. La maison témoin, celle du bout, vers la plage. Superbe, avec radiateurs aux murs, papier peints, baignoire, robinets, tout. Et de la belle baraque avec ça. Heureusement qu’on l’a pas fait. Sans compter que la station d’épuration de la commune n’était pas conçue pour gérer autant d’habitations. Aujourd’hui oui peut-être, mais à l’époque en tout cas, non.

Et c’est pas terminé. Le procès est toujours en cours. La mairie rachète les maisons au fur et à mesure pour essayer d’indemniser les propriétaires. 80 aux dernières nouvelles. Mais ça ne vaut plus rien.

En plus, entre-temps, le siporex a été classé produit toxique, alors il faudrait lancer un chantier pour l’enlever … Qui va le faire ? ça coûte une fortune des chantiers comme ça. Non, c’est pas fini.

* * *

La mairie ne communique pas sur le quartier. Les touristes viennent s’y promener, pour le moins interloqués. Les graffeurs mettent de la couleur sur les murs. Le siporex a été sculpté.

Celui-là a grandi à Pirou. Aujourd’hui, il pose une grande fresque pour rendre hommage à ces murs devenus familiers. A la rentrée il partira, pour étudier et devenir architecte.

texte d'Irene Bec

Etant Photographe à Cherbourg, ce lieu en marge est très inspirant, je pense y faire quelques séances photos avec modèles, vous trouverez sur mon site des images de quelques shooting pour exemple (rubrique "l'âme intérieure - shooting - séance portrait").

Posté par Photo Cherbourg à 19:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 mars 2014

Carrés Blancs

cabanes blanches5488

Quelquefois le sujet s'impose de lui même, et un cliché en entrainant un autre, l'on a vite fait de réaliser une série entière sur un même thême. Vient ensuite le temps de la sélection des images, comment en choisir une plutôt qu'une autre quand elles sont assez proche. Le choix n'est pas facile d'autant qu'ayant coller aux sujets (prises de vues et traitements), l'on peut manquer de recul pour apprécier certaines différences assez subtiles. Laisser passer du temps avant de choisir permet de retrouver un peu d'objectivité (si toutefois ce mot à un sens en création artistique). Une autre solution et de faire choisir par des tiers ses meilleures photos dans une série. L'avantage est que l'impact pour le regardant est plus fort, l'inconvénient c'est qu'il ne choisira pas forcément celles pour lesquelles vous avez ressenti la plus forte "émotion". Photographe à Cherbourg, j'ai longtemps fait parti du club de la ville, l'intérêt de ce genre d'associations est justement de profiter du point de vue des autres, d'en discuter et d'échanger. Mais le dernier mot en revient à l'auteur, c'est à lui à se positionner en dernier ressort.

Posté par Photo Cherbourg à 10:38 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 février 2014

Photographe Cherbourg

fermanville3867

Toutes la côte du cotentin offre de multiples sujets photographiques, le plus souvent la mer, l'effet de vague ou les phares sont les sujets privilègiés des photographes. En me baladant, j'essaye de trouver des lieux typiques et moins representés comme ici au cap de Fermanville ou le magnifique granite rose s'oppose aux teintes bleutées du ciel et de la mer. J'ai préféré faire cette photo lors d'un temps couvert pour adoucir les reliefs et ne pas avoir trop d'ombres marqués. Vous découvirez sur mon site lien ci après ; des images du cotentin et d'autres régions de France et d'ailleurs ainsi que des rubriques de photographies un peu moins traditionnel et une approche personnelle de cet art. Je suis photographe installé dans la région de Cherbourg et je propose également toutes formes de reportages et de shooting.

Posté par Photo Cherbourg à 12:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]


04 février 2014

Photographe Cherbourg

planete rouge 2

 

La photographie numérique a littéralement libéré le photographe, lui permettant de s'affranchir du réél et ouvrir les portes de son imaginaire. Ceci est vrai, néanmoins, il convient de nuancer ce jugement, d'abord parce que les trucages et manipulations sur les photos existent depuis la création-découverte de cet art (n'en déplaise à certains puristes) et d'autres part parce que le domaine de comptétence technique s'est aussi considérablement déplacé. De la maitrîse de la lumière sur "le terrain", on a du passer à la maitrîse des outils sous photoshop. Passionné d'astronomie et d'astrophysique, j'ai toujours aimé imaginé immortaliser d'autres mondes et à "l'époque de l'argentique", je construisais des maquettes où les balles de ping pong ou de tennis servaient de planète et les spots de soleil.... Maintenant, j'utilise d'autres outils photographiques que je manipule sous photoshop pour créer les paysages astronomiques qui me plaisent. Ce n'est pas aussi simple qu'il pourrait y paraître, surtout pour un non infographiste tel que moi. Photographe dans la région de Cherbourg, outre la photographie créative et artistique, je réalise des reportages mariages et événements privés, vous trouverez tous les renseignements à ce sujet en cliquant sur le lien ci dessus.

Posté par Photo Cherbourg à 11:33 - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 janvier 2014

Photographie reportage Cherbourg

jogging

La photographie de reportage nécessite souvent réflexe pour réagir à une opportunité. Cela est souvent vrai, mais pas toujours comme par exemple pour cette scène ou malgré la rapidité de déplacement du sujet, j'ai eu tout loisir de préparer mon cadrage pour tenter de l'insérer dans une image dynamique, à moi s'offrait la possibilité de cadrer bas pour placer le sujet en haut à gauche ou cadrer ainsi pour dégager l'espace. Les nuages m'ont inspirés et j'ai choisi ce cadrage placant la joggeuse plutot dans le sens de la lecture de l'image (bas gauche) que coincé à droite ce qui aurait complètement changé le ressenti face à cette image. Je remarque quand je photographie en groupe que beaucoup de mes "collègues" utilisent le moteur en rafale pour obtenir une série d'images et ainsi être sûr d'avoir une photo correcte. Ce n'est pas mon cas, j'ai encore le reflexe du vue par vue hérité du temps ou les pellicules faisaient 36 vues. J'essaye alors de déclencher au bon moment. Cela ne marche pas toujours, sur celle ci , j'ai eu de la chance le mouvent jambe est parfait pour souligner l'idée de course. Photographe de reportage mariage à Cherbourg, je réalise pour vous le shooting de toute votre journée. Vous trouverez les renseignements concernant en cliquant sur le lien juste ci dessus. J'ai également une page facebook "photocherbourg" ou vous pourrez suivre mes publications.

Posté par Photo Cherbourg à 11:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 janvier 2014

le reverbere 2

L'effet pluie n'est pas toujours aisé à retransmettre en image, surtout à main levée (sans trépied). Cette image a été prise au 30e de seconde, c'était une pluie battante orageuse et seule quelques gouttes apparaissent sur la mare. Il aurait fallut que je dispose d'un trépied pour assurer la prise de vue en pose longue et si possible eclairer la scène d'un petit coup de flash (idéalement en déporté) synchronisé en second rideau. Mais quelquefois, l'ambiance prime sur le rrésultat escompté. J'ai accentué le monochrome bleuté pour cela. Photographe dans la région de Cherbourg depuis 3 décénies je propose sur mon site une rubrique "photographie d'art" ou vous pourrez avoir un aperçu de mon travail personnel. Dans d'autres sections plus classiques vous pourrez y découvrir des onglets photographie touristique du cotentin et d'ailleurs. 

Posté par Photo Cherbourg à 08:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 janvier 2014

Bonne Année 2014

voeux 2014

 

Je vous souhaite à tous une bonne et heureuse année, frutueuse en tout point et comme il se doit la meilleure santé possible. D'un point de vue professionnel, cette année s'annonce bien avec des offres promotionnelles plus régulières à la fois en "Séance Photo" mais aussi en "Tirage Papier". Ces annonces seront évidement disponible sur mon site : michelchauvin.com mais également sur un nouveau site en préparation avec un sytème de paiement de Shooting en ligne. Plus pratique lorsque l'on veut offrir une séance photo. Vous trouverez ces informations sur ma page facebook : Photo Cherbourg 

N'hésitez pas à me faire part de vos suggestions, remarques et avis pour toutes les rubriques présentes sur mon site, par exemple des idées de balades pour le blog qui y est associé.

Je profite de ce post pour vous remercier tous de suivre mes publications.

Posté par Photo Cherbourg à 11:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 décembre 2013

Marais de Carentan

la barque marais041s

 

Les marais de la région de Carentan offrent de multiples opportunités aux photogaphes de paysages (et de faune, mais cela n'est pas mon domaine de prédilection). Cependant, il n'est pas si aisé de réussir vraiment à obtenir de beaux clichés. La plupart du temps, un repérage des endroits est nécéssaire pour connaitre le niveau de montée des eaux et quelquefois un lieu que l'on croyait adapté photographiquement devient absolument inacessible (à moins de disposer d'une barque). Il m'est arrivé bien souvent de me dire que j'aimerais photographier tels arbres, tels barrières ou tels murets... et en arrivant sur place, impossible de m'approcher, ou de choisir un angle de vue convenable pour une bonne composition de l'image ni même de me placer correctement par rapport à la lumière. Paradoxalement, l'inverse est également vrai, en repartant dépité d'un endroit que j'avais repéré mais devenu inaccessible, il m'est arrivé de "tomber" sur des petits lieux magiques, l'eau ayant donné une ambiance impossible à prévoir. C'était le cas pour cette barque, j'avais envisagé de faire quelques images à plusieurs centaines de mètres mais l'eau m'empêchait d'acceder à l'endroit désiré. C'est en repartant que j'ai pu faire les meilleurs images de la journée. Photographe d'images touristiques dans la région de Cherbourg depuis des années, je propose sur mon site, cliquez sur le lien ci-avant, de nombreuses photographies du Cotentin, et d'autres régions françaises. Vous y découvrirez également deux rubriques consacrées à l'Ecosse.

Posté par Photo Cherbourg à 12:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]